Ajouter aux favorisme contacter
Rechercher :

08 octobre 2010: Bateaux pour les baleines

Ca y est, on monte sur le bateau pour aller voir les baleines.

La pizza mangée, vient le tour de la bière, histoire de faciliter le mal de mer dans un contexte de mer agitée…

Pour informations, Provincetown était un port de pêche à la baleine. Un des plus gros ports du monde au 18ème siècle, il compta au milieu du 19ème siècle jusqu’à 56 quais et 700 bateaux de chasse à la baleine. Dans les années 1970, un capitaine d’un bateau de pêche remarquait que les marins arrêtaient leur travail de pêche de poissons dès qu’une baleine s’approchait pour prendre des photos. Un jour il se dit que si les baleines intéressaient les marins, elles peuvent intéresser les touristes. Il a lancé le premier bateau d’observation des baleines. Face aux succès (plus rentable de faire monter 100 ou 200 touristes à 39$ par tournée que de faire de la chasse aux baleines), le tourisme à la baleine à permis de protéger les baleines, le succès des bateaux à touristes ayant totalement éclipsé la chasse à la baleine.

Ca y est, on quitte le rivage

l’océan est calme…

Jusqu’au moment ou… on voit de la vapeur sortir de l’eau. Notre première baleine

C’est l’effervescence sur la bateau… les touristes commencent à prendre plein de photos…

Soudain, une baleine (que le capitaine n’avait surement pas vu) frôle le bateau à moins de deux mètres de nous

Elle saute !!! Je n’arrive pas à prendre un bon cliché, mais mon ami Adrien, si. Voici ce que j’ai vu

Impressionnant, surtout quand on connaît la taille des baleines… A titre d’information

Parfois on voit plusieurs baleines en même temps…

Je garde de cette visite de merveilleuses images, ca m’a impressionné bien plus que New York ou les autres villes aux USA. C’est cher – 39$ - mais comparé au spectacle, c’est vraiment donné.

Article précédent: Provincetown

Article suivant: Chutes du Niagara



Bookmark and Share

Fleche retour bas