Ajouter aux favorisme contacter
Rechercher :

Route 66 : Etape 3


@ Werkmens

La Route 66 traverse maintenant le Texas, royaume de la musique Country et des cow-boys. À Amarillo, ancienne plaque tournante du commerce de bétail au début du XXème siècle, un arrêt s’impose au Cadillac Ranch, et un défi vous attend au Big Texan Steak Ranch : repas offert si vous ingurgitez un steak de 2 kilos et ses copieux accompagnements en moins d’une heure !

Viennent ensuite les steppes désertiques et les montagnes du Nouveau Mexique. L’autoroute rectiligne traverse d’immenses espaces baignés d’une lumière crue. Architecture de terre, culture hispanique et tradition indienne sont au programme des rares villes traversées. Faites une pause à Santa Fe, centre touristique et artistique où ont séjourné Denis Hopper et Sam Sheppard. Attention aux températures : les nuits peuvent être fraîches, l’altitude moyenne dépassant les 2 000 mètres.

Toujours plus à l’ouest, vous arrivez en Arizona et ses paysages désertiques. De nombreux sites naturels grandioses jalonnent le parcours et ses environs : Parc National de la forêt pétrifiée, Meteor Crater et Canyon Chelly, avant d’arriver à Flagstaff, et enfin le Grand Canyon au nord-ouest de cette ville. Une partie de « Easy Rider » a été tournée dans cette région ; c’est pourquoi vous pourrez croiser des groupes de bikers sur leur Harley Davidson.


Canyon Chelly
@ Yoopernewsman


Grand Cañon
@ Tobi 87

À partir de Flagstaff, vous roulerez sur de grands segments de la Route 66 historique. Dans de nombreux villages, comme Williams, Seligman ou Peach Springs, des attractions de la grande époque de la route ont été restaurées, et vous trouverez facilement un hotel pas cher. Bientôt se profile la Californie, 8ème et ultime état américain traversé durant votre séjour. Préparez-vous à affronter le désert Mojave et ses villes fantôme de l’époque de la Conquête de l’Ouest. L’action du film « Bagdad Café » se déroule dans cette ambiance austère et surchauffée.

L’arrivée sur San Bernardino est un choc : après des centaines de kilomètres de désert brûlant, la route quitte brutalement le plateau aride pour descendre vers la plaine côtière, et traverser une zone de forêts et de lacs rappelant la Suisse… Le périple touche à sa fin, Los Angeles se rapproche maintenant rapidement.

LA est une mégapole étonnante et immensément étendue. Sans centre ville bien défini, ses différents quartiers sont reliés par de nombreuses autoroutes. La Route 66 se termine à Santa Monica, dans le nord de l’agglomération. Cela tombe bien, c’est dans cette zone que se trouvent les principaux points d’attraction de la ville : Hollywood Boulevard et son célèbre Walk of Fame, Beverly Hills et ses maisons de stars, Sunset Boulevard, ainsi que la plage de Malibu. Si vous avez le temps, consacrez une journée au parc d’attraction d’Universal Studios. Le studio tour vous fera découvrir des décors de films mythiques et le secret des effets spéciaux ; de nombreuses attractions spectaculaires vous immergeront dans King Kong ou Jurassic Park…

Votre séjour touche à sa fin, vous goûterez à Los Angeles un repos bien mérité, après ce fantastique voyage de près de 4 000 kilomètres tout au long de la Route 66.


Grand Cañon
@ Oreos

Bookmark and Share

Fleche retour bas