Ajouter aux favorisme contacter
Rechercher :

02 octobre 2010 : Départ pour une semaine de vacances

Avec Chiu-Mei, une amie, et deux amis Français – Adrien et Romain – qui nous rejoignent le lundi 4 octobre, on va visiter l’est des USA. Problème : aux USA, les distances sont longues – compter 17h à 20h en bus – il n’y a pas de trains dans le Midwest, et pas moyen de louer une voiture, à cause d’une compétition de chevaux, the World Equestrian Games, qui se tiennent au même moment à Lexington (du coup, toutes les voitures sont louées).

Pas grave, on se rabat sur l’avion. Les avions sont très chers aux USA (n’en déplaise le stéréotype des Américains qui prendraient l’avion comme ils prendraient le bus…), mais on arrive toutefois à trouver un vol pas trop cher – 139$ (99,30€) de Louisville – une ville à 1h30 de Lexington – à Washington avec la compagnie aérienne South West Airlines, l’équivalent de RyanAir aux USA et plus grandes compagnies aérienne américaine. Grâce à un ami qui loue une voiture pour nous et nous amène à l’aéroport (Balin, je vous en avais déjà parlé), nous voici à l’aéroport de Louisville. Quelques photos.

Le logo de notre compagnie n’est ni un avion, ni un oiseau, mais un cœur…

Ils aiment bien les chevaux dans le Kentucky…

Surprise. Le fameux et célébrissime colonel Sanders (fondateur du KFC, qui signifie Kentucky Fried Chicken…) est venu me rendre visite…

On se dirige vers le terminal. Je vois une affiche, qui montre l’état d’esprit Américain. (idéalement situé à 738 miles (1.188 kilomètres) de Wall Street

Ca y est, on attend notre avion. En raison de la pluie, je n’ai pas pu prendre de photos, mais je n’ai jamais vu une telle compagnie : des ballons en forme de BipBip et d’autres personnes des Looney Toons dans le terminal, des avions orange, rouge, violet… Juste pour vous donner une idée, il y a quelques années, la compagnie et une autre voulaient utiliser à peu près le même slogan. Plutôt que de finir en procès, cela s’est fini en combat de catch entre les 2 PDG : le vainqueur gardait la phrase, le perdant donnait quelques milliers de dollars à une ONG…

Quelques vidéos marrantes :



Bookmark and Share

Fleche retour bas