Ajouter aux favorisme contacter
Rechercher :

Route 66 : Etape 1

Préparez-vous pour l’une des plus mythiques virées qui soit : si « Easy rider » est l’un de vos films cultes, ou si tout simplement vous aimez faire la route dans des paysages grandioses, suivez la Route 66 pour un parcours de 3 960 km qui vous mènera de Chicago à Santa Monica en Californie.

Un tel périple ne s’improvise pas complètement : il faut prévoir au moins 14 jours de trajet, à raison de 300 km par jour, pour profiter un minimum de l’expérience. La première étape sera celle de la réservation d’un billet d’avion pas cher, esprit routard oblige. Deux solutions sont possibles : le parcours est–ouest ou la réciproque. Nous préfèrerons la première option, plus fidèle à l’aspect historique de cette épopée : en effet, la Route 66, créée en 1926, évoque d’abord un revival de la conquête de l’Ouest. Sur votre moteur de recherche, vous devrez donc sélectionner, au choix, ORD pour identifier l’aéroport international de Chicago, ou LAX pour celui de Los Angeles.


Route 66, going to Oatman, Arizona
@ Jcorreas

Seconde étape : la préparation des itinéraires.

Il faut savoir que la Route 66 a été officiellement déclassée en 1985, et que certains de ses tronçons ont été démantelés au profit de la construction d’un réseau autoroutier. Certains sites, tels que Aiskep.com, vous proposent un road book agrémenté d’un suivi GPS, utile pour préparer le périple et se repérer au cours de celui-ci.

Troisième étape : la préparation de votre budget.

Des sites comme Enroutevertlamerique.fr vous permettront d’identifier les principaux postes de dépenses, et vous donneront quelques astuces pour quantifier le coût prévisionnel de l’expédition.

Quatrième étape : le choix du moyen de transport.

Deux grandes options se présentent : auto ou moto. Si vous êtes biker dans l’âme (et titulaire du permis correspondant), l’option Harley Davidson pourra vous sembler incontournable. Si vous préférez un minimum de confort (ou si vous prévoyez de voyager en famille ou lesté de quelques bagages), tapez «location voiture pas cher », et sélectionnez le modèle le mieux adapté à vos besoins. Hertz semble être le choix privilégié des routards car le loueur accepte une location à Chicago pour un retour de voiture à Los Angeles.


@ Marie Berne

Cinquième étape : la planification de l’hébergement.

Deux écoles, là encore, s’affrontent : réserver ses hotels ou partir à l’aventure ? Question de choix une fois de plus. D’un côté, de nombreux motels jalonnent le parcours, et on peut se dire que le moindre incident mécanique peut réduire à néant la planification la plus sophistiquée. À contrario, il est possible que vous préfériez une destination connue à l’avance plutôt que la recherche quotidienne de votre prochaine étape…

Vous êtes maintenant presque prêt pour le départ… Une sixième et dernière étape, optionnelle celle-ci, vous attend encore : celle de la préparation mentale à votre périple. Pour parfaire celle-ci, nous vous conseillons l’écoute en boucle de « Route 66 » de Nat King Cole, ou de « Sur la Route 66 » d’Eddy Mitchell, si votre anglais est encore perfectible ; la lecture des « Raisins de la colère » de John Steinbeck, ainsi que le visionnage de films comme « Easy Rider » bien entendu, mais aussi du film d’animation « Cars ».

Sur la route 66 - Eddy Mitchell

Bande annonce Cars

Bookmark and Share

Fleche retour bas